Le langage des couleurs est il universel ?

L’expression « des goûts et des couleurs » pourrait nous faire croire qu’il n’y aurait pas de concordance entre les couleurs ! Et si cela était l’inverse. Si les couleurs rassemblaient par famille, par centres d’intérêt, par préoccupations !

Quelques exemples troublants

Le vert
Le label de l'écologie
Sa couleur verte a été d'emblée perçue comme celle du ralliement des écologistes. Le vert est la couleur du cœur, de l'ouverture, des sentiments. Elle explique un besoin de faire les choses ensemble. Elle évoque l'importance de penser aux autres, et d'éviter tous les conflits. Le mouvement des flèches qui indique la réciprocité des sentiments s'imbriquent lorsque l'on se met à penser à l'autre. 
Le rouge et le pourpre
Les couleurs portent bonheur en Chine
La couleur Rouge est considérée en chine comme les couleurs du bonheur, alors qu'elle ne l'est pas chez nous. Le rouge veut dire exister pour soi, ne dépendre de quiconque...
Le rouge et le pourpre
Les couleurs portent bonheur en Chine
La couleur Pourpre Nuit est considérée en chine comme les couleurs du bonheur, alors qu'elle ne l'est pas chez nous. Cette couleur Pourpre parle de vaincre le dragon (vaincre ses démons) afin de l'avoir comme allié. Pourrions-nous dire que vivre seul et avoir comme vaincu ses démons soit le signe du bonheur ? Cette image pourrait expliquer la philosophie taoïste !
L'indigo
La couleur de l'époque Mao
A la période Mao, la tenue réglementaire était la couleur Bleu de Chine ou Indigo naissant. Hors celle-ci évoque la fusion. A parier que Mao connaissait le sens des couleurs car n'est-ce pas la bonne couleur pour faire entrer tout le monde dans le rang !
Le blanc et le noir
La mort en orient et occident
Le blanc est la couleur de la mort en orient, le noir étant celle de l'occident. Ce fait montre une différence de culture. Le blanc de l'orient voit la mort comme un ralentissement de l'esprit, l'oubli d'où l'on vient pour renaître vierge à du nouveau. N'est-ce pas l'apanage de la réincarnation ? En occident, la mort est synonyme de fin et d'échec et d'imaginaire. L'après vie correspond fait couler beaucoup d'encre...noire !
Consultations
Ateliers
Formations
Livres
Conférences